05, 2017, Action

Nomination au Prix Révélation Livre d'artiste ADAGP/MAD - Maison Rouge > Le vide de la distance de Véronique Béland

Le vide de la distance n’est nulle part ailleurs de Véronique Béland a été parmi les 20 nominés du prix Révélation Livre d’artiste / ADAGP MAD qui s’est tenu les 26, 27, et 28 mai 2017 à la Maison Rouge.

01, 2017, Press

Le vide de la distance @ La Presse + Canada / Mario Cloutier

Article de Mario Cloutier dans La Presse + parution / Québec dans son dossier “trouver refuge dans les étoiles”

12, 2016, News

Le vide de la distance @ librairie Meura // Lille

“Le projet éditorial le plus incroyable de la rentrée. Un livre mêlant astrophysique, informatique, littérature et art. Recueillir le son du Cosmos; le décrypter grâce à un générateur de texte aléatoire; et faire émerger du bruit de l’Espace, peu à peu, des mots, des phrases, des aphorismes. Tout est beau dans ce livre: l’idée, la forme, le texte.”

11, 2016, Performance

sun/sun et Supernova éditions @ Galerie du jour / agnès b.

À l’occasion de la parution de leurs ouvrages, les éditions sun/sun et les éditions Supernova présentaient le 26 novembre 2016 à la galerie du jour / agnès b.

Poésie sonore, Artefacts et Météorites

LE VIDE DE LA DISTANCE N’EST NULLE PART AILLEURS
de Véronique Béland chez sun/sun

Poésie et performance sonore – 30 min

Entre sons de l’Univers et musiques analogiques, entre voix de synthèse et le timbre de Véronique Béland, une immersion dans la poésie issue de l’installation This Is Major Tom To Ground Control. Ici se rejoue l’interaction Homme-Machine-Cosmos.

et

THE DILUTED HOURS (Les heures diluées)
de Magali Daniaux & Cédric Pigot chez Supernova

Poésie et performance sonore – 30 min

Manipulation d’objets, musique électronique et la voix de Magali Daniaux égrenant les mots d’un rituel autour d’un feu, en appelant aux astres, à la nature, aux animaux, aux hommes, à leur corps.

10, 2015, Action / Performance

This is Major Tom + Chant du Monstre @ Rurart, centre d'art contemporain

This is Major Tom To Ground Control – vernissage installation + présentation du Chant du Monstre #4

Un générateur automatique de textes aléatoires est activé et contrôlé par la réception et l’analyse d’ondes radio provenant du cosmos, reçues par les radiotélescopes de l’Observatoire de Paris. Le texte ainsi produit est progressivement récité par une voix de synthèse, devenant en quelque sorte la « Voix de l’Univers ». Le texte est aussi imprimé en continu sur une imprimante matricielle, puis relié sous forme de livre à chaque jour d’exposition de manière à créer une bibliothèque d’archives infinie des messages reçus du cosmos. Cette installation a eu lieu du mois d’octobre au mois de décembre 2015 à Rurart, centre d’art contemporain à Rouillé – près de Poitiers. C’est de cette installation qu’a été tirée le livre Le vide de la distance n’est nulle part ailleurs, ouvrant la collection Les immatériels.

Bientôt des photos et ici un article de la Nouvelle République.